Nouvelle année… nouveaux taux de TVA…

Le taux normal de la taxe sur la valeur ajoutée augmentera de 0.4 % durant la nuit de la Saint-Sylvestre

Fotolia_20725508Promulguée le 29 décembre 2012, la loi n° 2012-1510 (troisième loi de finances rectificative pour 2012) précise, dans son article 68, les hausses des principaux taux de TVA applicables à compter du 1er janvier 2014.

Facturé sur la majorité des ventes de biens et des prestations de services, le taux normal passera ainsi de 19,6 % à 20 %.

Le taux intermédiaire, qui concerne notamment la restauration, la vente de produits alimentaires préparés, les transports, les travaux de rénovation dans les logements anciens, sera relevé de 7 % à 10 %.

A noter que le taux réduit à 5,5 % ne sera, pour le moment, pas abaissé. Ce taux concerne essentiellement les produits alimentaires, les livres, les services aux personnes âgées dépendantes ou handicapées ou encore les billetteries de spectacle vivant.

 

Ce que cela implique, pour vous, e-commerçants

Cette augmentation de la TVA a bien évidemment des conséquences sur votre business, que vous exerciez une activité en ligne ou non, d’ailleurs.

Avant toute chose, vous devrez actualiser le (ou les) taux de TVA applicable(s) à vos produits ou services.

Pour les e-commerçants PowerBoutique, rendez-vous pour cela à la fonction “Taux de TVA” (rubrique “Paramétrages commerce”). Le calcul de la valeur de la taxe se fera ensuite automatiquement, à partir du(des) nouveau(x) taux renseigné(s) et sur la base de vos prix TTC. Dans le cas des catalogues BtoB qui présentent des prix HT, ces derniers seront inchangés, l’augmentation de TVA impactera le tarif TTC final.

 

Il est important, ensuite, de réfléchir à la meilleure stratégie à appliquer pour votre politique tarifaire en BtoC :

  • Alternative n°1 : conserver vos prix à l’identique pour afficher des tarifs attractifs (tout en réduisant vos marges).
  • Alternative n°2 : répercuter l’augmentation de la TVA sur les prix publics de vos articles.
  • Alternative n°3 : mixer les deux alternatives ci-dessus = augmenter les prix d’une sélection d’articles uniquement (ceux sur lesquels vous vous différenciez clairement de la concurrence, par exemple) sans toucher aux prix de vente des autres (ceux situés juste en dessous des prix psychologiques, notamment).

Les cas n°2 et n°3 impliquent que vous recalculiez tout ou partie de vos prix publics affichés en TTC pour les actualiser sur votre boutique en ligne.

Pour les e-commerçants PowerBoutique, gérez vos prix et mises à jour tarifaires par lots grâce aux fonctions  “Import – Export articles” (rubrique “Import/Export”). Pour plus d’informations, un dossier pratique spécial TVA est également disponible dans votre Centre de Ressources.

 

A quel moment mettre en place ces changements sur votre boutique en ligne ?

Les nouveaux taux sont applicables au 1er janvier 2014 : dans le cas du taux normal, les commandes passées à 23h59 le 31 décembre devront être facturées à 19.6 %, et les commandes passées à 00h01 le 1er janvier, à 20 %.

L’idéal serait donc de changer votre taux juste après le compte à rebours de la bonne année.

Pour éviter de vous connecter à votre tableau de bord à minuit pile – et renseigner un taux de TVA de 200 000 % dans l’euphorie du moment… -, vous pouvez éventuellement envisager de basculer votre boutique en ligne en mode « Catalogue de présentation », du 31 décembre au soir jusqu’au lendemain matin. Pendant cette période, votre site sera toujours visible pour les internautes mais la fonction panier électronique sera désactivée. Vous pourrez ainsi modifier votre taux de TVA sereinement le 1er au matin puis ré-activer la prise de commande sur votre site une fois le changement effectué.

Pour les e-commerçants PowerBoutique, désactivez puis ré-activez la prise de commande sur votre site à la fonction “Préférences panier” (rubrique “Paramétrages commerce”).

 

Pour plus d’informations sur les différents taux de TVA en vigueur en France (et dans l’Union européenne), rendez-vous sur le site du Ministère de l’Economie et des Finances : http://www.economie.gouv.fr/cedef/taux-tva-france-et-union-europeenne.

 

Crédit : Alexey Rozhanovsky ©Fotolia

 

6 commentaires

  • Allez à l’essentiel, moins de baratin. La plaie sur internet…
    Une seule question simple n’a pas été prévue. Qu’est ce qui se passe si je ne fais rien ? Avez-vous prévu un choix simple pour nous du style cliquez sur
    1 : Faire passer automatiquement le taux à 20 % avec réduction du prix TTC ou
    2 : Garder le prix TTC actuel en lui appliquant un taux de TVA de 20% conduisant automatiquement à une augmentation des prix.
    Aidez nous à nous simplifier la vie

    • PowerBoutique

      Monsieur David,

      Nous rédigeons nos articles pour donner un maximum d’informations aux e-commerçants, car certains d’entre eux souhaitent en savoir plus.

      Si vous ne faites rien du tout au sujet de vos taux de TVA, vous ne respecterez pas la loi qui sera obligatoire à compter du 1er janvier 2014.

      Comme l’indique notre article, nous avons justement fait en sorte que, quel que soit votre choix pour les impacts de cette augmentation de TVA, vous ayez la possibilité de le mettre en place sur votre site :

      – si vous ne souhaitez pas impacter vos prix TTC : vous avez simplement à augmenter le taux de TVA ;

      – si vous souhaitez impacter massivement vos prix (au risque d’avoir des arrondis de prix au centime près, et de dépasser le seuil de prix psychologique sur certains articles) : nous vous avons mis à disposition un tutoriel dans le centre de ressources avec une simple formule de calcul à appliquer ;

      – si vous souhaitez revoir vos prix au cas par cas : nous vous avons également mis à disposition un tutoriel indiquant la marche à suivre.

      Vos propositions de choix, simples pour vous, ne le sont pas forcément pour d’autres e-commerçants. Nous proposons 3 alternatives qui puissent répondre aux différents besoins de l’ensemble de nos clients, car un changement automatique de la TVA pour tous nos clients ne conviendrait pas forcément à tous. Chaque e-commerçant doit être en mesure de gérer sa stratégie d’entreprise, et en l’occurrence sa politique de prix.

      A bientôt sur le blog.

  • Bonsoir,

    Merci pour ces informations concernant la hausse de la TVA au 1er janvier 2014 – Votre article est clair et complet. Concernant la stratégie commerciale à appliquer pour les prix TTC, c’est difficile de savoir ce que feront les concurrents sur le net.

    Le plus simple dans un premier temps est de faire basculer automatiquement les prix en ajustant le taux de TVA à 20 % à la date clef, et de voir après comment se comporte la concurrence. Il est fort possible également que nous connaissions durant un mois un flottement sur les prix TTC avec l’arrivée des soldes….semant la confusion des genres.

    Pourriez vous me faire parvenir le support d’aide pour le basculement simple et rapide avant le 31 12 2013. (Je me chargerai des arrondis après)

    Merci par avance,
    Bien cordialement

    Isabelle ANDRE

    • PowerBoutique

      Bonjour Madame André,

      Nous vous remercions pour votre commentaire sur notre article, et surtout pour votre conseil concernant la stratégie à adopter.

      La veille concurrentielle sera, en effet, un excellent indicateur à suivre pour adapter vos prix TTC.

      Les supports d’aide sont disponibles dans votre Manuel d’Utilisation (“Centre de ressources” > “Dossiers pratiques”).

      A bientôt sur le blog !

      L’équipe PowerBoutique

  • Je ne voudrais, certes pas, me mettre Monsieur ou Madame David sur le dos.
    Pour ma part, je suis très content de bénéficier du maximum de renseignements sur les fonctions du tableau de bord et les conseils. Après tout, c’est notre outil de travail et mieux nous le connaissons, mieux nous arriverons à nous en servir (encore que…)
    Je pense qu’effectivement sur Internet, le blabla, beek.
    Mais où commence le bla-bla ?
    Quand j’achète, à part les caractéristiques techniques, rien ne m’intéresse beaucoup.
    Quand je vends, évidemment, j’essaie de m’attirer les bonnes grâces des moteurs de recherche. Alors là… trouver l’équilibre entre bla-bla et les arguments SEO, pas facile !
    3e vision (il y en d’autres, bien sûr): si je me documente, je souhaite le maximum de paramètres et… à moi de trier.
    Bizarrement, j’ai remarqué que ce qui m’intéresse, moi, n’est jamais la même chose que ce qui intéresse Monsieur D, Mademoiselle X ou Madame Y.
    Bonjour la fonction de rédacteur, dans ce cas.!
    J’aime bien POWER, ça fait plus de trois ans que nous travaillons ensemble, (j’en profite pour présenter mes voeux à toute l’équipe) s’il y a des trucs inutiles pour moi, je me dis que ce n’est pas pareil pour tout le monde. Alors… ok pour ce style de Bla-Bla.
    Bernar-Armand de Clarac

    • PowerBoutique

      Bonjour Monsieur de Clarac,

      Nous vous remercions pour votre commentaire ainsi que pour vos vœux que nous avons bien sûr transmis à toute l’équipe 🙂 . Nous vous souhaitons, à notre tour, une excellente année 2014 !

      A bientôt sur le blog !

      L’équipe PowerBoutique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *