Indicateurs | 60 % des Français préfèrent acheter en ligne

Chiffres de l'achats en ligne en France - Indicateurs e-commerce 2018Avec plus de 37 millions d’e-acheteurs, la France compte parmi les pays européens comptant une part très importante d’adeptes des sites e-commerce.

Les e-acheteurs français ont dépensé en moyenne 2 200 euros en ligne sur l’année 2017 et les tendances vont en progressant.

Tour d’horizon de l’e-commerce en France…
 

L’e-commerce, un secteur en plein boom

Selon les chiffres publiés par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), les e-consommateurs auraient dépensé dans les 72 milliards d’euros en 2016 et 81,7 milliards en 2017 en achats en ligne de produits, services, contenus et voyages.

Les résultats du rapport digital 2018 annuel publié par la plate-forme de gestion des réseaux sociaux Hootsuite et l’agence social media We Are Social viennent également confirmer la tendance : six internautes sur dix préfèrent faire leurs achats en ligne.

Si l’on rentre plus en détail dans les chiffres, 1,8 milliard de personnes dans le monde ont effectué des achats via le commerce en ligne en 2017, soit une hausse de près de 8 % par rapport à 2016.

150 milliards de dollars ont ainsi été investis dans l’achat de biens en ligne, soit une hausse de 16 % par rapport à 2016. Et si l’on rajoute les dépenses immatérielles, alors les chiffres avoisinent les 2 000 milliards de dollars.

En France, 61 % des internautes ont eu recours à Internet et à ses boutiques en ligne pour l’achat d’un produit ou d’un service. Le secteur de la mode et de la beauté est en tête avec un total de ventes de plus de 12 milliards d’euros, soit une hausse de 12 % par rapport à 2017. Les voyages et les produits culturels les talonnent de près avec respectivement un total de 8,15 milliards d’euros (+ 8 %) et de 7,43 milliards d’euros (+ 10 %).
 

Qu’est-ce qui explique cette nette progression ?

La bonne santé de l’e-commerce peut s’expliquer de bien des façons.

Déjà, l’offre est plus diversifiée puisqu’on ne comptait pas moins de 220 000 sites actifs fin 2017 !

La clientèle des sites marchands est également plus élargie puisque l’âge des e-consommateurs va de 18 à plus de 60 ans.

La fréquence d’achat et le coût du panier moyen augmentent également chaque année et cela s’explique par l’augmentation des achats effectués sur les smartphones et autres tablettes.

On n’oubliera pas non plus de parler des opérations promotionnelles, des soldes et du Black Friday qui contribuent fortement à la multiplication des achats en ligne.
 

De nouvelles habitudes de consommation

Plus de la moitié des e-consommateurs Français utilisent pour la plupart leurs tablettes pour faire leurs achats en ligne et leur smartphone pour les recherches, pour comparer les prix et pour partager des produits.

Les sites français restent bien évidemment les plus consultés, mais 59 % des e-consommateurs ont déjà achetés sur des sites étrangers, dont la Chine qui représente à elle seule 75 % des achats hors UE.

On sait par ailleurs que les trois quarts des internautes préfèrent faire leurs achats depuis leur domicile, et ce, sur les sites mobiles et non via les applis dédiées.

La tendance d’achat des Français, mais aussi dans le reste du monde, devrait perdurer encore cette année.

D’après la Fevad, le commerce électronique devrait atteindre les 93,2 milliards d’euros en 2018, soit une hausse de 14 % par rapport à l’année dernière. Au rythme actuel, on n’est pas loin de dépasser la barre symbolique des 100 milliards d’euros en 2019 !
 

Vous cherchez vous aussi à profiter de la croissance du e-commerce pour augmenter votre activité commerciale ? Demandez une étude personnalisée et gratuite de votre projet via notre formulaire de contact ou par téléphone au 04 67 36 59 82.

 
 

Crédit : marine0014 © Fotolia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *