Google RankBrain : quels effets sur les pratiques SEO ?

Les effets de Google RankBrainsur le SEO expliqués par PowerBoutiqueRankBrain, l’algorithme de Google, a été annoncé comme l’un des trois critères les plus importants dans le classement des pages de résultats de Google.

Comment optimiser son site Web pour RankBrain & quels sont ses impacts sur le SEO ?
 

Comment optimiser son site pour Google RankBrain ?

La mise en application de RankBrain par Google vient modifier la donne et cela se ressent surtout sur les techniques de référencement des sites Web. Annoncé comme étant le troisième facteur le plus important après le contenu et les liens, RankBrain vient ajouter de l’intelligence artificielle dans les moteurs de recherche, permettant ainsi à Google de répondre plus efficacement aux requêtes des internautes.

Aussi, pour répondre aux nouvelles exigences des moteurs de recherche concernant la pertinence des sites et de leurs contenus, on oublie la règle des mots-clés insérés sur toutes les pages et on préfère aérer le site.

On s’assure également de créer un contenu de qualité avec une thématique et des sous-thématiques bien précises, et de proposer des réponses concrètes et pertinentes aux questionnements des utilisateurs.

D’ailleurs, pour améliorer l’expérience utilisateur, il est impératif de proposer un site fluide, avec des fonctionnalités simples et un temps de chargement rapide.
 

RankBrain, qu’est-ce que cela change pour le référencement ?

Avec l’arrivée de ce nouvel outil, les consultants en référencement doivent penser à revoir leurs pratiques et à optimiser les techniques de référencement Web.

La première chose à faire est de ne plus rédiger plusieurs pages avec les mêmes mots-clés ou des mots-clés similaires, au risque de se faire pénaliser par Google.

On choisira plutôt de créer une seule page avec un contenu de qualité et intégrant des mots-clés portant sur la thématique.

L’autre solution est de créer de multiples pages contenant des mots-clés variés, mais portant sur une même thématique.

Toujours en termes de mots-clés, on évitera désormais d’insérer des mots-clés secondaires dans les titres de paragraphe (H2) au risque d’être jugé par RankBrain comme spammeur. Il vaut mieux opter pour des titres naturels qui correspondent au contenu du paragraphe.

On choisira également d’utiliser un champ lexical riche avec un vocabulaire bien choisi, correspondant à la thématique du site.

Le moteur de recherche a beau être intelligent, il ne va pas toujours comprendre les subtilités de la langue française. Aussi, il faut créer un contenu riche et optimisé avec un univers sémantique se rapportant à un mot-clé donné.
 

Que penser de RankBrain ?

RankBrain bouscule les codes et, d’une manière générale, le SEO a évolué, mettant en avant l’expérience utilisateur.

L’idée est désormais d’utiliser le référencement à une échelle plus large et ne plus s’en tenir aux techniques classiques.

Pour booster le trafic tout en répondant aux exigences de Google, on s’assure ainsi d’optimiser le site Web, de veiller à ce que les contenus soient facilement compréhensibles, autant pour les visiteurs que pour RankBrain.

Même s’il n’est pas possible d’influencer directement RankBrain, rien n’empêche de tout faire pour lui plaire, et d’attirer dans la foulée plus de visiteurs sur votre site.

 

Vous souhaitez optimiser le référencement de votre site Web ? Nos experts en SEO vous proposent une stratégie sur-mesure : contactez-nous pour obtenir votre audit gratuit.

 
 
Crédit : DURIS Guillaume © Fotolia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *