Étude e-commerce : mode & habillement

Les chaussures, l’article de mode préféré des cyber-acheteurs

Ce mois-ci, nous nous sommes intéressés à l’activité e-commerce des TPE-PME spécialisées dans l’habillement et les accessoires de mode. Nous nous sommes appuyés, pour cela, sur un échantillon représentatif de 387 sites dédiés.

Deuxième secteur d’activité en nombre de sites Internet (après l’équipement de la maison – (re)découvrez d’ailleurs notre Étude e-commerce : équipement de la maison publiée en novembre), le marché de la mode en ligne résiste à la crise :

  • De nombreuses petites entreprises spécialisées dans la mode se lancent dans la vente en ligne en créant un site marchand. Le nombre de nouveaux sites a augmenté de 29 %, une croissance supérieure à la moyenne constatée sur l’ensemble des secteurs d’activité (+ 24 %).
    Les sites de vente de vêtements pour femmes et de chaussures comptent pour moitié de l’offre mode proposée sur Internet.
  • Le renouvellement de la garde-robe reste au centre des intérêts des internautes : leurs achats en ligne dans l’habillement et les accessoires de mode progressent de 32 %.
    Les chaussures sont largement plébiscitées et représentent 38 % des commandes en ligne.
  • Les sites e-commerce du secteur enregistrent une croissance annuelle de 39 % de leur chiffre d’affaires, soit une hausse supérieure de 6 points à la moyenne des secteurs (+ 33%).
    Les sites spécialisés dans la mode femme et dans la chaussure génèrent près des deux tiers du volume d’affaires global du secteur.
    En ce qui concerne les tendances de croissance du chiffre d’affaires pour chaque sous-secteur, on retrouve les sites de vente de chaussures en tête, à égalité avec les boutiques de mode pour enfants : + 57 % en un an.
  • Le montant moyen de chaque achat passe de 83 € à 87 €. Les petites entreprises utilisent  tout un éventail d’outils d’animation commerciale (ventes croisées, têtes de gondole, etc.) afin de déclencher l’achat. Une démarche positive qui tire le panier moyen du secteur vers le haut.
    Les boutiques de bijoux et montres affichent logiquement le panier moyen le plus élevé du secteur : les cyber-acheteurs dépensent en moyenne 132 € pour un achat de bijoux ou de montres en ligne.

Retrouvez l’ensemble des chiffres du secteur dans l’infographie ci-dessous :

Téléchargez cette enquête au format PDF.

Un commentaire

  • Ballerines femme

    Merci pour votre étude et analyse sur ce cadre, si je comprends bien la chaussure domine encore dans le monde de la mode et habillement !
    bonne courage et encore merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *