E-commerce des biens d’équipement de la maison, un secteur dynamique

Marché e-commerce des biens d'équipement de la maisonEn 2015, le marché e-commerce des biens d’équipement de la maison générait des profits énormes, approchant les 4 milliards d’euros. Depuis, les chiffres sont en nette recrudescence, et viennent conforter l’idée selon laquelle les consommateurs ont définitivement validé ce canal d’achat. Et pour 2018, le secteur des biens d’équipement de la maison devrait poursuivre sa progression…

Une marché dynamique

La vente en ligne de biens d’équipement de la maison (gros et petit électroménager, télécom, électronique grand public, photo, micro-informatique) affiche une croissance dynamique depuis ces dernières années. Les marques ont en effet compris que pour augmenter leur chiffre d’affaires, elles devaient investir sur Internet et adapter leurs offres aux tendances de consommation actuelles.

Les résultats de l’enquête menée en 2016 par FEVAD/CSA démontrent que 9 consommateurs sur 10 préfèrent faire leurs achats en ligne plutôt que dans les magasins physiques, et 42 % de ces achats portent sur des biens d’équipement de la maison. À noter d’ailleurs que les achats se font de plus en plus depuis les smartphones et tablettes, d’où la nécessité pour les enseignes de proposer un site responsive design.

 

Les sites qui cartonnent

Les marketplaces qui proposent l’ensemble des catégories des biens d’équipement de la maison se positionnent au premier plan, et enregistrent des chiffres d’affaires colossaux.

Elles sont suivies par les e-commerces spécialisés dans les télécoms et le petit électroménager, deux secteurs qui connaissent une forte croissance depuis les dix dernières années. Les experts tablent d’ailleurs sur une poursuite de la progression du chiffre d’affaires vu l’engouement soutenu des e-consommateurs pour les produits innovants.

Il semblerait que le petit électroménager représente 12 % du chiffre d’affaires total des biens d’équipement de la maison sur le Web, tandis que le gros électroménager et la micro-informatique représenteraient à eux deux près de 56 % du CA total.

Comparées aux chiffres d’affaires enregistrés par les boutiques physiques, les statistiques démontrent la volonté des consommateurs d’acheter toujours plus en ligne.

Un bémol néanmoins : l’électronique grand public et la photo sont en perte de vitesse depuis ces quatre dernières années, et ceci se remarque aussi bien dans les boutiques physiques que dans l’e-commerce.

 

Les clés du succès

Du côté des e-marchands, les offres et les services se multiplient et se développent pour s’adapter toujours mieux aux nouvelles habitudes de consommation.

Et dans ce secteur concurrentiel, les sites proposant des services/produits similaires doivent se démarquer des autres enseignes. Cela passe notamment par des prix attractifs et un catalogue de produits à jour.

Ne rien rater des nouvelles sorties et proposer des produits en exclusivité (et à des prix attrayants), voilà la recette idéale pour gagner des parts de marché.

En parallèle, des techniques telles que l’inbound marketing, l’e-mailing, etc. ouvrent aux e-marchands d’autres perspectives et leur permettent de cibler une plus large clientèle.

Ce qui fait la force des enseignes en ligne, c’est la diversité de leurs offres : ici, les produits d’entrée de gamme côtoient le moyen et haut de gamme, laissant ainsi un plus large choix à l’e-consommateur.

À cela s’ajoutent des services personnalisés et un processus d’achat clair et facile. Le consommateur peut ainsi comparer les prix et les produits, l’aidant ainsi à affiner ses recherches. C’est d’ailleurs sur l’analyse de ces comportements d’achat que la plupart des enseignes établissent leur stratégie de vente, leur assurant ainsi plus de ventes sur leur site e-commerce.

Les experts s’accordent à dire que la hausse du taux de croissance du secteur de la vente de biens d’équipement de la maison sur Internet devrait perdurer en 2018. Une bonne nouvelle pour ceux qui projettent de s’y lancer !

Vous avez un projet Web dans le secteur de l’équipement de la maison ? Contactez-nous pour profiter d’un audit e-commerce gratuit.

Crédit : nosorogua © Fotolia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *