Comment mesurer l’impact de l’e-marketing sur ses ventes en magasin ?

mesurer l’impact du marketing en ligne sur les ventes en magasinLes comportements d’achat des consommateurs ont bien changé au fil des années. Même s’ils continuent de faire leurs emplettes dans les boutiques physiques, Internet est devenu un canal d’achat bien plus intéressant, au plus grand bonheur des e-marchands.

Les performances de l’e-marketing ne sont plus à discuter, mais quid de son impact sur les comportements des consommateurs en magasin ?
 

Comment analyser la portée de ses campagnes e-marketing ?

Avant, les boutiques physiques n’avaient pas recours à des campagnes de publicité en ligne pour faire la promotion de leurs articles. Elles généraient de bons revenus et arrivaient à attirer et à fidéliser les clients avec des campagnes publicitaires classiques.

Avec l’arrivée d’Internet, les comportements d’achat ont bien changé. Les e-consommateurs ont adopté de nouvelles habitudes et les commerçants ont dû modifier leurs stratégies marketing pour s’assurer de bonnes ventes.

Pour les aider dans ce sens, Google a mis en place des outils permettant d’analyser l’efficacité des campagnes de référencement en ligne engagées pour la promotion de l’enseigne, que ce soit pour les boutiques en ligne ou physiques.

Google cartographie ainsi les magasins inscrits dans Google My Business et croise ensuite les données recueillies avec l’historique des activités des consommateurs grâce à leur positionnement géographique.

Ainsi, dès qu’un utilisateur clique sur une annonce et fait ses achats dans un des magasins physiques de l’annonceur au cours du mois, l’outil va générer une conversion des nombres de clics en visites en magasin.

Ce système permet de mesurer le taux de visite en magasin grâce au référencement payant, et ainsi d’évaluer le retour sur investissement.
 

Comment calculer les résultats ?

La fonctionnalité « visites en magasin » de Google est un outil proposé à tous les types d’entreprises, des TPE aux grands groupes.

Il leur suffit de créer un compte Google My Business et de le lier à un compte Google AdWords avant d’activer les extensions de lieu.

Dans l’idéal, l’annonceur doit avoir quelques magasins dans une zone déterminée, ce qui permet d’analyser plus rapidement et plus facilement les nombres de clics et de visites en magasin.

Le compte AdWords doit aussi générer un bon nombre de clics et de visites en magasin.

Pour ce qui est du calcul des conversions, Google s’appuie sur un algorithme qui croise les données reçues via les clics avec les données reçues des consommateurs via l’historique des positions sur leur smartphone.

Les marges d’erreur de ce type de calcul sont faibles, ce qui permet à Google d’assurer des conversions pertinentes.

Si les annonces ont permis de générer des visites en magasin alors cela signifie que la campagne de référencement payante a été efficace.
 

Ce type de solution est tout particulièrement conseillé aux détaillants qui veulent utiliser Internet pour faire la promotion de leur enseigne.

Les campagnes publicitaires menées en ligne peuvent ainsi contribuer à générer des visites en magasin et à booster leur chiffre d’affaires, et la fonctionnalité de Google permet d’en mesurer ses retombées.

On peut ainsi affirmer que les campagnes e-marketing ont un impact positif sur les ventes en magasin.

 
 
Crédit : ipopba © Fotolia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *