6 sites e-commerce français sur 10 rentables en 2017

Votre site e-commerce rentable avec la solution e-En 2016, la rentabilité des sites e-commerce en France a connu une nette hausse après avoir vu passer deux années peu productives.

En 2017, 63 % des sites e-commerce ont atteint leur seuil de rentabilité et les estimations restent positives pour 2018.

 

Rentabilité des sites e-commerce français : un constat positif pour 2017

Les résultats de l’étude portant sur « La rentabilité et les leviers de croissance des sites e-commerce » réalisée par Kantar TNS pour Webloyalty ont démontré que 6 sites e-commerce sur 10 ont atteint leur seuil de rentabilité en 2017.

Même si les chiffres sont en nette baisse par rapport aux chiffres de 2016, il reste que le nombre de sites français rentables reste encore assez élevé.

En 2017, 80 % des sites e-commerce français ont en effet réussi à maintenir la stabilité de leur business et même à l’accroitre.

Par rapport aux chiffres de 2016, on remarque que les petits et moyens sites ont pu faire évoluer leur business.

84 % des sites e-commerce français ont enregistré une hausse de leur chiffre d’affaires et de leurs ventes tandis que 78 % des sites ont gagnés en e-réputation grâce à la mise en place de techniques de fidélisation clients.

La marge commerciale a également joué pour beaucoup dans la hausse de la rentabilité des sites tandis les coûts d’exploitation et de recrutement clients ont relativement baissé par rapport aux chiffres de 2016, permettant ainsi aux petits et moyens sites de relever la barre.

 

Quels sont les différents types de leviers de croissance ?

Pour la plupart des sites spécialisés dans le commerce en ligne, les leviers de croissance sont presque toujours les mêmes.

La monétisation d’audience via la vente d’espace publicitaire et les marketplaces compte parmi les leviers de développement en 2016. Il semblerait que la pratique ait encore été retenue en 2017, et ce, aussi bien par les grands sites que par les sites marchands de taille moyenne. Les revenus générés par ces solutions e-commerce sont ensuite employés pour le recrutement de nouveaux clients (28 %), le développement de fonctionnalités pour le site (19 %) et pour les actions de marketing et médias (16 %).

D’autres techniques tels que la revente de base de données clients et l’asile colis ont, quant à eux, perdu en vitesse en 2017.

65 % des sites utilisent les réseaux sociaux et la diversification de l’offre pour booster leur relation client et ainsi gagner en croissance.

Si la personnalisation de l’offre a longtemps été citée comme un levier de croissance performant pour attirer des clients potentiels, elle se retrouve à la troisième place des solutions énoncées par les entreprises questionnées pour l’étude, au même titre que l’amélioration des services autour de la livraison.

D’autres pratiques se démarquent du lot, notamment la messagerie instantanée et le commerce vocal qui commencent à intéresser de plus en plus de sites de vente en ligne.
 
 
Toujours est-il que les boutiques e-commerces françaises se portent bien et les estimations pour 2018 restent optimistes, aussi bien chez les grands sites que les sites de taille moyenne.

Vous cherchez à augmenter la rentabilité de votre site ? Nos experts vous proposent une stratégie sur-mesure : contactez-nous pour obtenir votre audit gratuit.

 

Crédit : sebra © Fotolia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *